VOIX DU RAIL

Les Voix du Rail, Terminus la Chapelle est un parcours sonore documentaire, géolocalisé, immersif et sensoriel. Il invite l’auditeur-promeneur à découvrir les anciennes installations ferroviaires du quartier de la Chapelle (Paris) en déambulant autour du site de la Halle Pajol et de l’ancien dépôt de la Villette, où autrefois, même les enseignes des cafés portaient des noms en référence au chemin de fer.

De l’analyse de l’historien à l’anecdote de l’ancien cheminot, du témoignage sur les métiers et gestes disparus aux modifications topographiques du quartier, Les Voix du rail apporte différents points d’ancrages sur le territoire, différents points d’ouïes et de voix.

Ecriture et création sonore : Lucie Bortot et Simon Pochet pour le Collectif MU
Voix narratrice : Simone Hérault, voix de la SNCF

Disponible sur l’application SoundWays

http://www.mu.asso.fr/voix-du-rail/

MURMURES DU 9-9BIS

« Murmures du 9-9bis », balade en poésie minière, est un parcours immersif dans l’univers sonore de la mine et de ses poètes. Il a été créé pour amener à une découverte sensible et sonore, où se mélangent mots et sons, du site du 9-9BIS ( Oignies), classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce parcours permet deux lectures du site qui se supperposent, celle d’aujourd’hui par la création acousmatique et celle d’autrefois par le patrimoine littéraire et sonore.

En effet, les matériaux sonores pour la composition sont issus du patrimoine sonore de la mine, du field-recording et des paysages sonores présents aujourd’hui sur le site, et de la mise en vibration et en résonnance des lieux.
La voix, elle, est utilisée d’une part comme objet sonore rapellant la poésie sonore et d’autre part elle donne à entendre la sémantique des mots et les poètes miniers, comme Jules Mousseron.

Ecriture et création sonore : Lucie Bortot
Avec les voix des ACOUSTOS
Disponible sur l’application Echapées en pays minier

LE WROTTER

Le parcours « Le Wrotter » a été réalisé à l’occasion de Métamines#2 du Collectif MU.

De l’écluse de la Villette jusqu’au Millénaire, Thierry raconte sa vie sur son bateau le « Wrotter », souvent pleine de poésie. À bord de son bateau pirate, ce capitaine raconte le no man’s land du canal, nourri par la mécanisation des écluses et la distance toujours plus grande avec les éclusiers. Ceux-ci partageront leur expérience, les transformations du métier et des anecdotes amusantes et parfois étonnantes. 
Ce parcours oscille entre portrait radiophonique, paysage sonore, et musique électroacoustique.

Ecriture et création sonore : Lucie Bortot et Matisse Vrignaud pour le Collectif MU

Disponible sur l’application SoundWays

CHAPELLE BAW

Chapelle Baw est un parcours sonore réalisé par les élèves de la classede 4ème Sonnet du Collège Daniel Mayer (Paris 18ème). A travers leur réalisation, les élèves interrogent la vie et les transformations urbaines du quartier, en partant à la rencontre de ses habitants et de ses paysages sonores.

Accompagner par Lucie Bortot, Simon Pochet, Antoine Bougeard, Luce Lenoire, Vincent  Durit pour le Collectif MU

Disponible sur l’application SoundWays

TREPAS SONNANTS

Artistes sonores : Rodolphe Alexis et Lucie Bortot (membres du collectif MU).
Stagiaires : Clarice Boyriven, Laure Carrier, Stéphanie Labadie, Anne-Laure Manoury, Julia Pinget, Melanie Van Kempen.

Trépas sonnants est une invitation à parcourir la nécropole des Alyscamps avec les oreilles. Ce projet, conduit par les artistes sonores Rodolphe Alexis et Lucie Bortot (membres du collectif MU) et imaginé dans le cadre du programme des Ateliers de création PHONURGIA NOVA 2018, a été développé comme un exercice de mise en valeur d’un élément emblématique du patrimoine d’Arles.
Situé entre documentaire radiophonique et composition In Situ, Trépas Sonnants est un parcours sonore géolocalisé qui explore le paysage imaginaire de la mort sous forme d’interviews, de lectures, de prises de sons environnementales ou encore de créations musicales. Il tend à appréhender la ville comme une composition à traverser sous la forme d’un long travelling sonore.
L’itinéraire choisi prend son départ à l’entrée des Alyscamps et conduit le visiteur par la célèbre allée bordée de tombeaux et d’arbres jusqu’à l’intérieur de l’Eglise St Honorat. Puis il fait retour vers le centre ville pour finir en se hissant jusqu’à la terrasse du parking Pyramidal des Lices, offrant un panorama sur la ville.

Remerciements : le MOPA, les Alyscamps, la ville d’Arles et ses habitants, l’église Saint Trophime.

Disponible sur l’application SoundWays

ONLY BONDY

Avec le soutien de Les Fabriques à Musique (Sacem), 2019

Only Bondy est une expérience musicale née de la rencontre des élèves de Seconde commerce du lycée professionnel Léo Lagrange de Bondy (93), de leur enseignante Karin Gousset et de deux artistes sonores, Lucie Bortot et Simon Pochet. Cette création propose une relecture musicale du territoire, de son exploration à son écriture en passant par son enregistrement, et prend la forme d’un parcours sonore audioguidé sur l’application SoundWays. L’expérience du parcours sonore induit de nouvelles relations à l’espace public, elle invite à dépasser une stricte dimension informative pour proposer une approche sensible de la ville ou de l’espace, à la croisée de l’artistique ou du documentaire, de la narration et du musical.

Disponible sur l’application SoundWays